Les mille et une nuits : volume 2, le désolé
Votre Vote:
Allez, voter en premier!
127 Vues

Les mille et une nuits : volume 2, le désolé

(2015)

Réalisé par :

Miguel Gomes

Acteurs principaux :

Crista Alfaiate, João Pedro Bénard, Margarida Carpinteiro
Où Schéhérazade raconte comment la désolation a envahi les hommes : « Ô Roi bienheureux, on raconte qu'une juge affligée pleurera au lieu de dire sa sentence quand viendra la nuit des trois clairs de lunes. Un assassin en fuite errera plus de quarante jours durant dans les terres intérieures et se télétransportera pour échapper aux gendarmes, rêvant de putes et de perdrix. En se souvenant d'un olivier millénaire, une vache blessée dira ce qu'elle aura à dire et qui est bien triste ! Les habitants d'un immeuble de banlieue sauveront des perroquets et pisseront dans les ascenseurs, entourés de morts et de fantômes, mais aussi d'un chien qui? ». Et le jour venant à paraître, Schéhérazade se tait. « Quelles histoires ! C'est sûr qu'en continuant ainsi, ma fille va finir décapitée ! » ? pense le Grand Vizir, père de Schéhérazade, dans son palais de Bagdad.
1- Veuillez choisir votre lecteur préféré dans la liste [ ≡ Lecteurs : ]
2- Si la vidéo ne se lance pas, vous devez désactiver votre ad-block ou bien changer de lecteur

Aucun lien

  • Commentaires
  • Détails
  • Résumé & Détails

    Regarder Les mille et une nuits : volume 2, le désolé en Streaming HD gratuit

    Les mille et une nuits : volume 2, le désolé est un film
    Realisation par Miguel Gomes en 2015 Avec Crista Alfaiate, João Pedro Bénard, Margarida Carpinteiro

    Histoire du film : Où Schéhérazade raconte comment la désolation a envahi les hommes : « Ô Roi bienheureux, on raconte qu'une juge affligée pleurera au lieu de dire sa sentence quand viendra la nuit des trois clairs de lunes. Un assassin en fuite errera plus de quarante jours durant dans les terres intérieures et se télétransportera pour échapper aux gendarmes, rêvant de putes et de perdrix. En se souvenant d'un olivier millénaire, une vache blessée dira ce qu'elle aura à dire et qui est bien triste ! Les habitants d'un immeuble de banlieue sauveront des perroquets et pisseront dans les ascenseurs, entourés de morts et de fantômes, mais aussi d'un chien qui? ». Et le jour venant à paraître, Schéhérazade se tait.  « Quelles histoires ! C'est sûr qu'en continuant ainsi, ma fille va finir décapitée ! » ? pense le Grand Vizir, père de Schéhérazade, dans son palais de Bagdad.

    // Les commentaires sont fermés pour le moment!